Huawei-Freebuds-3

 

Test des Écouteurs Huawei Freebuds 3

Le constructeur Huawei conçoit des produits dans différents domaines : smartphones, tablettes, montres, etc. Dans ce test nous nous intéressons à leurs écouteurs Huawei Freebuds 3. Ce n’est pas les premiers écouteurs True Wireless que sort la marque, nous avons d’ailleurs déjà testé certains de leurs modèles sur notre site. L’avantage avec les Freebuds 3 c’est qu’ils sont optimisés pour fonctionner avec les smartphones de Huawei. Ces écouteurs True Wireless se démarque aussi grâce aux technologies qu’ils embarquent (puce Kirin A1, système de réduction de bruit active, commandes tactiles). Nous avons passé plusieurs jours en leurs compagnies pour savoir ce qu’ils avaient véritablement à offrir face à la concurrence. Découvrez la réponse dans notre test complet.

Points Positifs
- Les technologies embarquées
- Autonomie
- Construction


Points Négatifs
- Design inspiré des AirPods
- Conception ouverte

 

Ecouteurs Huawei Freebuds 3

Freebuds-3

 

Les écouteurs Huawei Freebuds 3 sont livrés dans une boîte en carton standard, mais le packaging reste soigné. Tout est très bien emballé et protégé. Les oreillettes et le boîtier de charge/transport sont représentés en photo sur le devant. À l’arrière on retrouve quelques informations techniques. Une fois la boîte ouverte vous obtenez les Freebuds 3, de la paperasse et un câble USB-C. Le contenu de la boîte est léger, mais il n’en faut pas plus pour faire fonctionner correctement les écouteurs. Ils sont vendus pour 189,99 euros sur internet.

 

Huawei Freebuds 3 Test

ecouteur-Huawei-Freebuds-3

 

Les Freebuds 3 sont des écouteurs True Wireless, c’est-à-dire qu’ils sont 100% sans-fil. Ce type d’écouteurs sont la grande nouveauté depuis que Apple a sorti ses AirPods. Tous les constructeurs sortent leurs propres modèles, du coup on se retrouve face à des centaines de références lorsqu’on effectue une recherche. Le premier modèle d’écouteurs véritablement sans-fil de chez Apple étaient particulièrement décevant au niveau de la qualité audio, par contre ils disposaient de microphones de qualité et d’une utilisation simplifiée. Les utilisateurs des produits de la marque à la pomme les appréciés aussi pour leurs facilités d’intégration avec les smartphones et tablettes Apple. Malgré leurs piètres qualités sonores, ils se sont extrêmement bien vendus sur le marché.

Comme Apple a emboité le pas avec ses AirPods, tous les constructeurs qui ont décidé de sortir leurs propres modèles dans la foulée se sont inspirés de leurs designs. À partir de cet instant, les écouteurs True Wireless qui sortaient sur le marché étaient tous équipés de tiges qui ressortaient des oreilles de l’utilisateur. Heureusement d’autres marques spécialisées dans l’audio (Sony, Bose, Sennheiser) sont parties d’une planche à dessin vierge pour concevoir le design de leurs écouteurs véritablement sans-fil. Pour ses Freebuds 3, Huawei a suivi la tendance des tiges ressortant des oreilles et d’une conception ouverte (c’est-à-dire que les écouteurs ne sont pas intra-auriculaires). Vous l’aurez compris les Huawei Freebuds 3 partagent pas mal de points communs avec les AirPods. La seule véritable différence c’est le boitier de chargement/transport. Ici il est de forme arrondie et ressemble à un galet. Son design reste attrayant, en plus il est compact. Vous n’aurez aucun mal à le glisser dans l’une des poches de votre pantalon.

Les écouteurs sont disponibles en blanc ou en noir. Il n’y a aucun bouton physique dessus, ils disposent uniquement de surfaces tactiles sur la tige pour pouvoir interagir (nous reviendrons sur cette partie juste après). Pour l’instant ils ne sont compatibles qu’avec les smartphones tournant sous Android. Les écouteurs sont d’ailleurs optimisés pour une utilisation avec les modèles de la marque chinoise. Le constructeur précise que les Huawei Freebuds 3 sont conçus pour fonctionner avec le système EMUI10, qui est la dernière version de la surcouche développée par la firme chinoise.

Pendant notre test nous avons utilisé les Freebuds 3 avec un smartphone de chez Huawei, mais aussi avec un modèle concurrent (Samsung). Les téléphones étaient tous deux équipés de l’application Huawei AI Life qui sert au contrôle et paramétrage avancé des écouteurs.

 

Caractéristiques

Huawei-Freebuds-3-avis

 

Les Huawei Freebuds 3 disposent du même design que les AirPods 1 et 2, du coup l’ergonomie est similaire. Il n’y a pas d’embouts en silicone qui pénètrent dans votre conduit auditif, donc votre oreille n’est pas scellée. Les écouteurs se posent simplement à l’entrée de vos oreilles. Avec cette conception on ressent moins de gêne ou d’irritation pendant l’utilisation. Les personnes sensibles apprécieront de ne pas sentir de fortement avec le silicone.

Par contre ce format qui n’est pas intra-auriculaire ne possède pas que des points positifs. En effet comme les écouteurs ne sont pas enfoncés profondément dans vos oreilles, ils tiennent moins bien pendant l’utilisation. Parfois vous les perdrez en effectuant certains mouvements (lorsque vous sautez, courez où bougez brusquement votre tête). Le confort et le maintien dépendront de la taille et de la morphologie du conduit auditif de l’utilisateur. En tout cas, pendant notre utilisation nous avons constaté que la stabilité n’était pas optimale. Nous avons même dû utiliser des embouts auriculaires en silicone pour obtenir un meilleur maintien dans l’oreille. L’avantage avec ces accessoires c’est qu’ils recouvrent la partie en plastique et du coup ils deviennent moins glissants. En plus ils n’empêchent pas l’insertion des Huawei Freebuds 3 dans le boîtier de charge/transport.

Vous l’aurez compris les embouts en silicone amovible sont vite devenus indispensables. Ces petits accessoires peuvent être achetés pour quelques euros sur internet. Les modèles que nous avons achetés étaient conçus pour les AirPods d’Apple, mais ils s’adaptent aussi parfaitement aux modèles de chez Huawei. Cette polyvalence démontre une nouvelle fois que les Freebuds 3 possèdent vraiment des similitudes avec les modèles True Wireless de la marque à la pomme.

L’appairage des Huawei Freebuds 3 avec votre smartphone Android s’effectue très simplement. Après avoir installé l’application IA Life (celle-ci peu proposé des mises à jour, il faut absolument les effectués, car certaines améliorent les technologies embarquées : connexion Bluetooth, annulation de bruit), il faut effectuer une pression sur la touche présente sur le boîtier pour déclencher la connexion sans-fil. L’application donne accès à plusieurs réglages : affichage de l’autonomie (écouteurs et boîtier), raccourcis et paramétrage de la technologie de réduction de bruit active (en gros le minimum syndical). Nous vous rappelons que vous interagissez avec les écouteurs via les surfaces tactiles présente sur l’écouteur gauche et droit. Vous effectuerez des tapotements pour lire ou mettre en pause votre musique, passez à la chanson suivante, lancer l’assistant vocal du smartphone et activer ou désactiver la réduction de bruit.

Les contrôles sont quelque peu limités comparés à certains modèles d’écouteurs True Wireless concurrents. Il manque par exemple le contrôle du volume et la navigation des pistes. Vous devrez donc sortir le smartphone de votre poche pour les effectuer. Sinon nous n’avons rien à dire de négatif sur la connexion sans-fil. Huawei a fait du très bon travail pour l’intégration de ces écouteurs avec ses propres produits et autres dispositifs tournant sous Android. La connexion Bluetooth est fiable et stable. Vous pourrez vous éloigner jusqu’à 15 mètres de votre source audio sans subir d’interruption du signal. C’est un point vraiment positif sachant que ce type d’écouteurs sont principalement utilisés en mode nomade. Donc pas de soucis les Huawei Freebuds 3 pourront vous accompagnez au quotidien.

 

Performances et Qualité de l’Audio

Huawei-Freebuds-3-test

 

Les drivers embarqués dans les écouteurs font 14 mm de diamètres et ils sont réalisés en alliage d’aluminium rigide. Avec notre smartphone Huawei les Freebuds 3 ont su nous offrirent un son de très bonne qualité. Nous avons apprécié la restitution des médiums et des basses. Pendant notre écoute les médiums étaient clairs et bien définis, quant aux basses elles étaient amples, mais jamais trop prononcées. Nous avons pu profiter d’un très bon rendu et d’une bonne définition sur de nombreux morceaux de musique (R'n'B, Rock, Soul). Les musiques classiques ne sont pas en reste. Nous avons pu parfaitement profiter des morceaux de Debussy et de Chopin. C’est notamment sur ce genre de musique que l’on arrive à détecter les drivers de piètre qualité. Bien entendu vous profiterez de meilleurs résultats au niveau du son en utilisant des fichiers non compressés. Quoi qu’il en soit le rendu sonore rester tout à fait satisfaisants en utilisant les services de streaming musical (Deezer / Spotify).

Vous pourrez utiliser les Freebuds 3 pour regarder des vidéos ou jouer, car la latence en Bluetooth n’est pas élevée. Vous ne remarquerez pas de décalage entre le son et l’image en regardant des vidéos sur YouTube ou encore Netflix. Nous vous précisons tout de même que la qualité du son est grandement impactée suivant l’ajustement des écouteurs dans vos oreilles. En effet nous, nous avons obtenu un bon rendu grâce à l’utilisation des embouts en silicone que nous avons achetée (comme nous vous l’avons précisé précédemment). Après tous les utilisateurs n’auront pas forcément besoin de les utiliser. Si vous avez de la chance, les Huawei Freebuds 3 s’adapteront parfaitement avec votre morphologie. Si ce n’est pas le cas, il faudra absolument acheter les embouts, car sinon vous profiterez d’un mauvais rendu sonore. Peut-être que le constructeur chinois entendra les plaintes de ses utilisateurs et fournira directement les embouts avec leurs prochains modèles d’écouteurs True Wireless – ou mieux directement des intra-auriculaires.

Les écouteurs embarquent une fonction de réduction de bruit active. Cependant ce n’est pas la meilleure que nous ayons testée. Elle n’est pas de mauvaise qualité, mais la conception ouverte des écouteurs empiète sur ses performances. Donc pour profiter d’une bonne réduction de bruit il faudra utiliser les embouts en silicone mentionné précédemment et jouer avec les paramétrages de l’application AI Life. Avec une bonne configuration, les bruits présents autour de vous seront moins audibles, notamment lorsque vous êtes dans les transports en commun ou dans une rue passante. Si votre conduit auditif n’est pas scellé, vous ne constaterez aucune réduction de bruit. Du coup les embouts en silicone deviennent une nouvelle fois indispensables si vous voulez profiter d’une bonne isolation sonore.

Les Huawei Freebuds 3 peuvent être utilisés lorsque vous recevez un appel téléphonique. Mais bon la qualité du microphone n’est pas exceptionnelle. Il faudra surtout être dans un environnement calme pour que vos interlocuteurs vous entendre correctement. Du coup il faudra directement utiliser votre smartphone si vous vous situez dans un endroit bruyant.

Niveau autonomie les Freebuds 3 s’en sortent bien. Une fois totalement rechargés les écouteurs proposent un peu moins de 4 heures d’utilisation avec le volume à 50% et l’annulation de bruit activé. Dès que la batterie est à plat vous n’avez, car replacé les écouteurs dans le boîtier. La batterie intégrée à l’intérieur offre quatre recharges complètes, du coup l’autonomie est total est d’environ 19 heures. Avec ces écouteurs on profite de deux modes de rechargement : soit par USB-C où par induction (bien sûr c’est via le port USB Type C que la recharge est plus rapide). Nous vous précisons aussi que les écouteurs sont compatibles avec la charge inversée disponible avec les smartphones Huawei Mate 20 Pro et P30 Pro.

 

Conclusion

test-Huawei-Freebuds-3

 

Les Freebuds 3 sont de très bons écouteurs True Wireless, cependant ils ont besoin de quelques ajustements pour que l’on profite d’une bonne utilisation. Pour de nombreux utilisateurs, il faudra acheter en plus des embouts en silicone amovible vendu pour quelques euros sur internet, car sinon la construction ouverte (non intra-auriculaires) posera problème. Sans ces embouts (utilisable aussi avec les AirPods d’Apple) le rendu sonore sera moins bon et la réduction de bruit active moins performantes. Vous l’aurez compris cette petite dépense en plus est indispensable si vous voulez obtenir un bon confort d’utilisation.

 

Écouteurs Huawei Freebuds 3

 

acheter-maintenant
audio-power

Dernières actualités sur les casques audio, écouteurs, enceintes. Découvrez nos guides d'achat, comparatifs et tests.

Audio-Power.fr

  • Vous avez une question ? Entrer en contact: audiopower.mail@gmail.com

  • Audio-Power participe au programme d'affiliation de Amazon qui est conçu pour fournir des liens qui renvoient vers le site www.amazon.fr

  • Par exemple nous utilisons des liens d'affiliation Amazon dans notre barre latérale de droite. Nous intégrons l'image et le lien directement sur notre site.

Newsletter

 

Infos confidentialité :
Si vous choisissez d’entrer votre adresse e-mail sur cette page vos données personnelles ne seront utilisées que pour vous faire parvenir des messages d’information et des promotions. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désinscription qui figure au bas de chaque message. Vos données sont stockées jusqu’à votre désinscription. Les données recueillies sur cette page sont stockées par le sous-traitant Mailchimp, dont la politique de confidentialité est disponible sur leur site.